Les étapes clefs du stage d'expertise comptable

Le déroulement du stage

La durée du stage est de trois ans. Elle peut être prolongée pour trois (03) ans au maximum. Le stage peut être suspendu, jusqu’à concurrence de deux (02) années, par périodes ne dépassant pas douze mois chacune. Aucune réduction de la durée n’est admise. Il est effectué à temps complet pendant les heures normales de travail du cabinet.Une dérogation de stage en tems partiel est possible dans les conditions prévues par l’article 20 du Règlement CM/12/2000

Le maître de stage

Le Maître de stage a le devoir d’encadrer le stagiaire, de le guider dans ses travaux, dans toute la mesure du possible, de graduer ceux-ci d’après les connaissances acquises, avec la préoccupation de donner au stagiaire une formation professionnelle de base, le rendant apte à exercer la profession.Il devra s’efforcer de ne pas limiter les travaux pratiques à ceux de la seule comptabilité, mais de le mettre à même d’acquérir des connaissances en droit, fiscalité, en organisations et autres matières indispensables à l’exercice de la profession.

La formation du stagiaire

Pendant la durée du stage, le stagiaire doit parfaire ses connaissances techniques en suivant les séminaires obligatoires de l’ONECCA (journées techniques). Dix rapports doivent au total être établis répartis ainsi qu’il suit : un rapport d’activités au cours de chaque semestre des trois années du stage et un rapport de stage traitant d’un cas pratique au cours de chaque semestre à partir de la 2ème année de stage. Ces rapports obligatoirement signés par la maître de stage doivent être transmis par courrier physique et électronique au plus tard deux mois après la clôture de chaque semestre. 
 

Les rapports du stage

Dix rapports doivent au total être établis répartis ainsi qu’il suit : un rapport d’activités au cours de chaque semestre des trois années du stage et un rapport de stage traitant d’un cas pratique au cours de chaque semestre à partir de la 2ème année de stage. Ces rapports obligatoirement signés par la maître de stage doivent être transmis par courrier physique et électronique au plus tard deux mois après la clôture de chaque semestre.
Le rapport de stage du stagiaire expert-comptable comprend :
  -  une analyse d’une situation pratique d’expertise comptable,
  -  une analyse d’une situation pratique dans le domaine du Conseil,
  -  le projet de plan et de notice explicative du mémoire ou une étude sur un thème au choix,
  -  une analyse d’une situation pratique d’audit contractuel ou de commissariat aux comptes,
 

Le contrôle de stage

Le contrôle du stage est effectué par la Commission Contrôle de Stage sous la supervision du Contrôleur régional de stage. La Commission qui se réunit une fois par mois rend des avis techniques qu’elle soumet au Conseil de l’Ordre pour validation.