Divers: Pourquoi les jeunes veulent-ils aller aussi vite ?

  • Posted on: 14 December 2016
  • By: onecca
Miniature: 

Par Moctar Wally NDIAYE, Secrétaire Exécutif de l’ONECCA

Pourquoi les jeunes veulent-ils aller aussi vite ?  Pourquoi veulent-ils tout et tout de suite ?

Quelques éléments de réponses :

Pour les jeunes d’aujourd’hui, les choses vont beaucoup plus vite que par le passé et cela les rend « mécaniquement » plus pressés : il faut bien suivre l’allure de son temps. Voici quelques éléments de l’environnement du jeune qui le rendent « speed » :

•    Accès rapide et gratuit à la connaissance via Google, Youtube

•    Accès instantanée et gratuit à l’information et au partage d’information via Facebook, LinkedIn

•    Accès à la communication libre, ouverte et publique via Facebook ou Twitter

•    Accès instantanée et gratuit à la communication audio et visuelle via 4 G sur téléphone portable  (Viber, What’sApp, Imo)

•    Accès rapide et gratuit à la musique, aux films, aux applications tout service (Applications gratuites de téléchargement sur Internet)

•    Accès facile et gratuit aux services de paiements à distance via Mobile Money (Orange Money)

•    Accès rapide aux services de transfert d’argent (Wari, Joni Joni, Western Union)

•    Accès rapide aux paiements online sur site E-commerce

•    Accès à la livraison rapide et gratuite de biens & services (courses alimentaires, sushi, pressing online, etc.)

•    Accès à des services de transport de luxe avec chauffeur à partir de 4000 FCFA pour location de voitures de prestige telles Range Rover, Ford Edge, Land Rover.. au Sénégal en allant sur http://pickmeonline.com/

•    Accès facile et rapide au transit international de biens (ex de web-site sénégalais : www.ouicarry.com)

•    Accès aux Vols Low Cost (Easy Jet, Rayanair à moins de 100 €) pour faire le tour de l’Europe (pour ceux qui ont fait leurs études en Europe par exemple) soit un accès à la « l’évasion/liberté » à petit prix…

Le constat est plutôt clair : les jeunes d’aujourd’hui ont accès à « tout l’Univers » en quelques clicks. De l’accès à la connaissance à l’accès aux biens et services, tout peut se faire sans se déplacer (à portée d’ordinateur ou de smartphone) avec une livraison gratuite et tout cela de façon autonome. Plus besoin de se déplacer à la bibliothèque, plus trop besoin de demander des conseils aux « anciens » (tout sur Google), plus trop besoin des faveurs des tontons et des tatas, plus de déplacement vain (…) les jeunes sont de plus en plus indépendants et s’attachent à cette indépendance.

Tout cela leur donne l’impression que rien ne leur est inaccessible. Pourquoi donc attendre pour prendre ce que donne l’Univers ? Cela pourrait expliquer cette soif de liberté, de non subordination et cette volonté d’être entrepreneur plutôt que salarié…

Voilà, en tout cas, le contexte dans lequel s’inscrivent les « jeunes » d’aujourd’hui…

Après tout, ici, ce ne serait plus tant une question d’âge qu’une question d’usage des technologies d’information qui ferait la différence entre les jeunes et les expérimentés. Mais, le fossé « numérique » saurait t-il simplifier d’autant la question du clivage intergénérationnel ? Le Passage au Numérique pourrait-il résoudre les conflits de générations ? Ce n’est pas aussi simple… Pour aller plus loin dans la compréhension des caractéristiques des dites générations « X », « Y » et « Z » vous pouvez lire cet article intéressant :

http://www.psycho-ressources.com/bibli/generations-x-y-z.html. Cet article dresse le profil des différentes générations de 1925 à nos jours dans un contexte certes occidental pour lequel il faut juste considérer un léger décalage dans le temps pour y voir le contexte africain.